Les temps géologiques

 


LES  TEMPS  GEOLOGIQUES


 
            La succession des différentes roches et des différentes faunes révélées par les fossiles permet de subdiviser l'histoire de la Terre en de nombreuses unités géologiques hiérarchisées. Cette histoire dure 4,55 milliards d'années, qui est le temps qui s'est écoulé depuis la formation d'une croûte solide à la surface de la Terre. La première partie de cette histoire, le précambrien, de loin la plus longue, correspond à des roches très anciennes dans lesquelles les rares traces fossiles sont des restes de microorganismes très simples. Le précambrien dure pendant presque les 7/8e de l'histoire de la Terre, soit 4 milliards d'années. Les êtres vivants macroscopiques, les métazoaires, apparaissent il y a environ 600 millions d'années, et peu après se constituent les premières faunes, c'est à dire les premiers écosystèmes comparables à ceux qui existent aujourd'hui. C'est le début des temps fossilifères. Ils sont divisés en trois grands ensembles, qu'on distingue par les différents types de faunes qui les caractérisent:
            - Le paléozoïque, qui dure 342 millions d'années, du grec palaios=ancien, et zôon=animal.
            - Le mésozoïque, qui dure 183 millions d'années, de mésos=moyen.
            - Le cénozoïque, qui dure 65 millions d'années, de cénos=récent.
    Les limites entre les ères sont caractérisées par des renouvellements de faunes profonds et brutaux.

 

                                            temps2.jpg


            On distinguait autrefois quatre ères, le primaire (qui correspond au paléozoïque), le secondaire (mésozoïque), le tertiaire (la presque totalité du cénozoïque), et le quaternaire, qui a commencé il y a seulement deux millions d'années et se poursuit encore actuellement. On a plutôt tendance à considérer
le quaternaire comme une subdivision plus petite (une période), il est donc réuni dans le cénozoïque avec le tertiaire, mais les termes de primaire, secondaire, tertiaire et quaternaire sont encore très utilisés aujourd'hui.
            Ces trois grandes ères, dont la durée est de l'ordre de la centaine de millions d'années, sont subdivisées en périodes, dont la durée est de l'ordre de la dizaine de millions d'années, à leur tour subdivisées en étages, dont les durées typiques sont de quelques millions d'années. Voici la succession des périodes (en rouge) pour les temps fossilifères, avec les subdivisions en étages (en vert, avec le cas échéant les sous-étages) pour le cénozoïque, l'ère qui nous concerne plus particulièrement dans la région parisienne:


            PALEOZOIQUE (de 542 à 248 millions d'années).
                        Cambrien (de 542 à 488 millions d'années).
                        Ordovicien (de 488 à 438 millions d'années).
                        Silurien (de 438 à 408 millions d'années).
                        Dévonien (de 408 à 360 millions d'années).
                        Carbonifère (de 360 à 286 millions d'années).
                        Permien (de 286 à 248 millions d'années).
            MESOZOIQUE (de 248 à 65 millions d'années).
                        Trias (de 248 à 213 millions d'années).
                        Jurassique (de 213 à 144 millions d'années).
                        Crétacé (de 144 à 65 millions d'années).
            CENOZOIQUE (depuis 65 millions d'années).
                        Paléogène=Nummulitique
                        Paléocène (de 65 à 54,9 millions d'années).
                                   Dano-Montien (de 65 à 60,2 millions d'années).
                                   Thanétien (de 60,2 à 54,9 millions d'années).
                        Eocène (de 54,9 à 38 millions d'années).
                                   Yprésien (de 54,9 à 50,5 millions d'années).
                                            Sparnacien
                                            Cuisien
                                    Lutétien (de 50,5 à 43 millions d'années)
                                    Bartonien (de 43 à 40 millions d'années).
                                            Auversien
                                            Marinésien
                                    Ludien (de 40 à 37 millions d'années).
                        Oligocène (de 37 à 24,6 millions d'années).
                                    Sannoisien (de 37 à 34 millions d'années).
                                    Stampien (de 34 à 32,8 millions d'années).
                                    Chattien (de 32,8 à 24,6 millions d'années).
                        Néogène
                        Miocène (de 24,6 à 5,1 millions d'années).
                                   Aquitanien
                                   Burdigalien
                                   Vindobonien
                                             Helvétien
                                             Tortonien
                                             Sarmatien
                                    Pontien
                        Pliocène (de 5,1 à 1,8 millions d'années).
                                   Astien
                                             Plaisancien
                                             Astien (au sens strict)
                                   Villafranchien
                        Quaternaire
                        Pléistocène (de 1,8 à 0,01 millions d'années).
                                   Sicilien
                                   Tyrhénien
                                   Grimaldien
                        Holocène (depuis 0,01 millions d'années).
                                   Flandrien

           La presque totalité des fossiles de la région parisienne datant du cénozoïque, les différents étages de cette ère sont détaillés, avec les événements géologiques qui les caractérisent, à la page Stratigraphie du Bassin Parisien.